Retourner � la page d'accueil de TJS
CONTENU PERIME
Il m'est venu soudain (le 15/01/2001) la rflexion "Quel est l'avenir du javascript ?".
Changement de millnaire, changement des mentalits dans la nouvelle conomie, arrive prochaine du net mobile, des hauts dbits... Mais alors, le javascript, bien implant depuis des annes, presque depuis la prhistoire du net ; que va-t-il devenir ?
Cette rflexion n'engage que moi et n'a pas d'autre prtention que de poser la question.


Javascript, indispensable
Le javascript est le seul langage universel (avec VBscript) autoriser des traitements sur le poste du visiteur. Mme si le langage VBscript offre peu prs les mmes possibilits que le JavaScript, tous les navigateurs ne le grent pas, ce qui lui a t presque fatal.
Le javascript est reconnu par tous les navigateurs sans ncessiter de plugins ou de tlchargement complmentaire.
Grce ses possibilits manier des informations sur le poste client (le visiteur est considr comme client du site), le javascript reste indispensable pour toutes les actions classiques sur une page :
  • Contrles de saisie dans un formulaire
  • Calculs simples
  • Effet de rollover
  • Effets d'animation en Dynamic HTML
  • Menus et navigation avancs
A ce jour, il n'existe pas d'alternative au javascript dans la norme HTML.

Les nouveaux langages
Il faut distinguer 2 types de langages. Ceux qui sont excuts par le serveur et ceux qui sont excuts par le client.
Les langages de serveur
Ces langages sont de plus en plus nombreux et de plus en plus utiliss par les sites, mme les plus modestes. Ils offrent l'avantage de s'interfacer avec une base de donnes, autorisant ainsi la cration de moteur de recherche, de forum de discussion, de sondage, de livre d'or etc... Ces langages sont l'ASP, le PHP, le PERL, le Cold Fusion, le Java Server, etc...
Le javascript est lui incapable de communiquer avec une base de donnes, mais ce n'est pas son rle. Ainsi on peut dire que les langages de serveur sont complmentaires au javascript. Ce que ne peut pas raliser l'un est rserv l'autre.

Les langages client
De nouveaux langages cot client sont aussi de plus en plus utiliss.
Tout d'abord l'exception : les clbres applets java sont voues disparatre. (Que les fans de java ne m'injurient pas avant de m'avoir laiss le temps de justifier cette affirmation). Les 2 inconvnients majeurs des applets sont la lourdeur du code tlcharger et s'excuter qui entrane une attente souvent trop longue et la scurit insuffisante qui rend les applets instables ou dangereuses pour la machine.
On rencontre d'ailleurs de moins en moins d'applet java sur les sites. Cela ne veut pas dire que le langage java soit en voie de disparition. Il est simplement utilis autrement, en particulier pour le dveloppement d'applications et de logiciels.
En revanche, on voit apparatre de plus en plus d'animations Flash qui est le langage en plein essor actuellement. Tous les navigateurs rcents intgrent en standard le plugin destin jouer les animations. Cela permet au visiteur d'accder directement au site sans rien tlcharger.
Comme son nom l'indique, l'animation flash est encore essentiellement utilise pour animer une page. On la rencontre souvent en introduction d'un site, plus rarement comme jeux. L'avantage du Flash est d'tre beaucoup plus graphique que le HTML, mais tant que les dveloppeurs se proccuperont plus de l'apparence que du contenu, Flash restera un langage annexe.
D'autres langages s'excutent du ct du client mais la plupart ncessitent le tlchargement d'un plugin, ce qui rebute la plupart d'entre nous. Ces langages permettent de contourner les limites graphiques du HTML pour proposer par exemple des sites en 3 dimensions.

Les dbits de l'internet
Les hauts dbits
L'essor des nouveaux langages est trs li l'essor des hauts dbits. Rendre un site plus graphique l'alourdit et demande plus de temps pour se charger.
Hors, la gnralisation des hauts dbits n'est pas pour tout de suite. Les fournisseurs d'accs font faillite (Liberty Surf, Freesbee) et le cours de leurs actions chute dangeureusement. Mme Wanadoo a perdu plus de 50% de sa valeur en quelques mois. Les fournisseurs qui s'taient lancs dans le gratuit-gratuit (pas d'abonnement, pas de communication) font machine arrire, comme Oreka qui limite son offre 6 heures au lieu de 18, et M6net qui arrte compltement cette option.
On voit donc, que, mme dans l'accs internet traditionnel, par modem, le modle conomique n'est pas encore trouv.
Les investissements ncessaires pour les hauts dbits vont tre surement ralentis et reflchis.

Depuis le 1er janvier 2001, la concurrence est complte dans les tlcommunications, mme locales. Mais France Telecom n'est pas prt se laisser faire et freine par tous les moyens (techniques et commerciaux) les avances de ses concurrents.

A mon avis, l'accs par modem internet sera le quotidien de la majorit d'entre nous pendant encore au moins 1 an et probablement 2.

Le WAP
Tout le monde connat maintenant l'chec du WAP. Seuls les oprateurs n'ont pas compris que les abonns n'taient pas prts payer 2 F la minute pour utiliser des services inintressants sur un cran minuscule .
Les prochaines gnrations de mobiles (UMTS et GPRS) ncessitent des investissements normes en licences pour l'utilisation des frquences (100 milliards de francs pour toutes les licences UMTS franaises) et en infrastructures diffrentes de la norme GSM.
Les licences seront attribues en France avant juin 2001, ce qui laisse esprer que les premiers rseaux seront publics en 2002.


Finalement
Pour l'instant, l'heure du modem et des pages HTML, JavaScript occupe une position sure. Tous les sites utilisent un minimum de javascript. C'est donc un langage trs important connatre pour tous les dveloppeurs web.
Mme l'arrive des hauts dbits ne devrait pas faire disparatre le javascript, ne serait-ce que pour conserver la compatibilit avec les sites existants et les anciens navigateurs.
On peut galement esprer que le javascript saura voluer comme il l'a fait depuis son origine pour s'adapter aux nouveaux outils.
A mon avis, le javascript n'est pas en train de disparatre, ni en voie de disparition :)

Tous les commentaires sont les bienvenus. Utilisez la page de contact.

A lire aussi
Les limites de javascript - Article qui prsente les possibilits, les limites et les extensions du javascript.
Javascript/Java : rien voir - Pour comprendre les diffrences fondamentales entre les 2 langages.

Troisième édition Tout JavaScript chez Dunod

Tout JavaScript le livre chez DunodEn savoir plus
Sortie le 4 janvier 2023

Version papier 29€90
Format électronique 22€99.

Commandez en ligne

Chercher une fonction, un objet, ...

Le 30/09/2023 18:41:16 sur php7 en 16.91 ms